The Bambolotta project

A la maison, je commence à avoir beaucoup d’appareils photo et maintenant que le téléphone fait aussi des photos pour tous les jours…il y a mon petit compact qui trainaît par là sans servir à rien. Je me suis dit que Bambolotta serait sûrement contente de pouvoir elle aussi faire des photos. J’adore voir les photos qu’elle prend…c’est du pur art…abstrait, entendant nous. Voici un petit extrait :

  • Le flou artistique, une des composantes principales du travail de Bambolotta.amoremiobello photos d'enfants-3-2 amoremiobello photos d'enfants-6 amoremiobello photos d'enfants-2-2 amoremiobello photos d'enfants-1-3 amoremiobello photos d'enfants-4 amoremiobello photos d'enfants-5
  • une exploration du quotidien à la vision d’un enfant de 3,5 ans. (comment? c’est pas très bien rangé?! ;-))amoremiobello photos d'enfants-1-2 amoremiobello photos d'enfants-2-2 amoremiobello photos d'enfants-3-2 amoremiobello photos d'enfants-4-2 amoremiobello photos d'enfants-5-2 amoremiobello photos d'enfants-6-2 amoremiobello photos d'enfants-7-2  amoremiobello photos d'enfants-9-2 amoremiobello photos d'enfants-10-2
  • des formes et des matièresamoremiobello photos d'enfants-1 amoremiobello photos d'enfants-2 amoremiobello photos d'enfants-3 amoremiobello photos d'enfants-4 amoremiobello photos d'enfants-5 amoremiobello photos d'enfants-6 amoremiobello photos d'enfants-7
  • du monochrome (ah oui, il y a un flash ma chérie! ;-))amoremiobello photos d'enfants-3 amoremiobello photos d'enfants-2 amoremiobello photos d'enfants-1-2
  • des selfies avec un petit côté the Blairwitch project…d’où le titreamoremiobello photos d'enfants-7 amoremiobello photos d'enfants-6-2 amoremiobello photos d'enfants-1-4 amoremiobello photos d'enfants-3-3 amoremiobello photos d'enfants-8 amoremiobello photos d'enfants-4-2 amoremiobello photos d'enfants-5-2
  • sa soeur vue par de bambolotta (j’adore)amoremiobello photos d'enfants-1 amoremiobello photos d'enfants-2 amoremiobello photos d'enfants-3 amoremiobello photos d'enfants-4 amoremiobello photos d'enfants-5 amoremiobello photos d'enfants-6 amoremiobello photos d'enfants-7 amoremiobello photos d'enfants-8 amoremiobello photos d'enfants-9 amoremiobello photos d'enfants-10
  • des doigts (mais ça, qui ne l’a pas fait avec les argentiques… ;-))amoremiobello photos d'enfants-2 amoremiobello photos d'enfants-5 amoremiobello photos d'enfants-1 amoremiobello photos d'enfants-4 amoremiobello photos d'enfants-3
  • et aussi plein de jolis moments qui, même flous, resteront!amoremiobello photos d'enfants-1-2 amoremiobello photos d'enfants-2-2 amoremiobello photos d'enfants-4-2 amoremiobello photos d'enfants-3-2

A bientôt pour la prochaine série de photos de notre fameuse Bambolotta!

En attendant notre “vraie” maison…

En attendant notre “vraie” maison, nous logeons dans une maison meublée. Au départ, la boîte de Luigi voulait nous mettre dans un appart-hôtel sans charme en plein coeur de la city et les prix étaient juste exubérants. Bon, d’accord, c’est eux qui paient mais je vois pas pourquoi on pouvait pas avoir quelque chose qui nous plaisait plus et certainement pour moins cher.  “Moins cher” est une notion très subjective quand on est à Perth car le prix des loyers ici est juste incroyable…voire complètement ridicule…mais bon, nous n’avons pas vraiment le choix…et encore, nous avons la “chance” d’arriver au moment de la crise dans la région de Perth (pas mal de gens partent car c’est la crise de l’emploi minier et du gaz) et du coup, les prix des loyers ont apparemment chuté. Chuté car pour une location non meublée d’une maison dans un des suburbs de Perth, il faut quand même compter pour 3 chambres environ $500 par semaine minimum. (soit $2250 = 1475€ (ouais, on sait fait avoir nous aussi…pour un mois ici, c’est 4,5 semaines…c’est peut être pour ça qu’ils le mettent à la semaine. Pour mieux faire passer la pilule!). Et à ce prix là, tu n’as pas une maison grand luxe à moins de t’éloigner beaucoup. Bref, on n’a pas réussi à retrouver le même standard que notre maison en Provence ;-). En attendant de déménager dans notre futur chez nous (que nous avons déjà trouvé), nous sommes là, dans cette maison située à Fremantle et si je vous donne le prix de la loc au mois, vous allez défaillir!

juliecasaliphotography-1-3

Et ouais, on a même un piano. Je peux y jouer les 5 premières notes de la Lettre à Elise en boucle histoire de faire croire que je sais jouer…et Flavia aussi se la raconte ballerine! ;-)

juliecasaliphotography-1

Se mettre dans les coins pour jouer, c’est tellement mieux!

juliecasaliphotography-1-10

Dessiner…un de ses grands passe-temps! (au moins un!! ;-))

juliecasaliphotography-1-11

Le bonheur d’avoir un lit King size! D’ailleurs, il y en a d’autres qui en profitent. Vous la voyez la belette qui squatte pour sa sieste?!

juliecasaliphotography-1-4

Playtime dans la chambre de Flavia

juliecasaliphotography-1-12

Ici, la poussette sert à tout! ;-) Même de chaise haute!

  juliecasaliphotography-1-15wpid-20150725_175806.jpgwpid-img_20150807_124606.jpgwpid-img_20150809_085620.jpg

La maison est plutôt jolie (à l’intérieur) et confortable dans l’ensemble mais…il y a un mais…le chauffage et l’isolation, ce ne sont pas des trucs que connaissent bien les Australiens de l’Ouest! Les fenêtres des toilettes et d’une des salles de bains sont construites de façon à ne pas pouvoir se fermer pour aérer…ok, d’accord, pourquoi pas…mais en hiver, la nuit quand il fait 5°C dehors…ça caille un peu dans les chiottes! Les radiateurs sont aussi très particuliers…ça fait un peu rôtissoire. Il y a un juste au dessus du lit de Nina…on pourrait la faire griller! ;-)wpid-img_20150716_103151.jpg

La pièce que la plupart des maisons françaises oublient d’avoir est la buanderie. C’est génial cette pièce. Tu peux balancer le linge sale ni vu ni connu dedans et même si la pile s’entasse (non non, pas chez moi bien sûr – ce n’est qu’un exemple! ;-) personne n’y voit rien et c’est clean dans le reste de la maison. Le seul petit point négatif, c’est le sèche-linge qui sur-méga-chauffe la pièce (genre tu entres dans un hammam quand il tourne) mais bon, il doit dater des années 50 le truc! Et aussi, à l’inverse, quand le sèche linge ne marche pas, c’est la pièce frigo…ne pas y rester trop longtemps (c’est pas là que je repasserais si jamais je repassais un jour ;-))

wpid-20150715_140527.jpg

Cette photo a clairement été prise à notre arrivée!! ahahah…pas du tout dans le même état actuellement…

La salle de bain : elle est mignonne la salle de bain. La baignoire est basse. C’est hyper pratique pour faire prendre le bain aux enfants. Par contre, les mitigeurs ne sont pas entrés dans toutes les maisons depuis déjà très très longtemps?! Trop chaud…non, trop froid……hi hi…C’est vrai, je chipote mais on s’habitue vite à ces petites choses là!juliecasaliphotography-1-2

Du coup, c'est vachement plus pratique de laver Nina dans l'évier!

Du coup, c’est vachement plus pratique de laver Nina dans l’évier!

La jardin. Oui, nous avons une petite terrasse couverte. Et une balançoire devant la maison (mais pas très safe car rien n’est fermé et l’accès à la rue est direct). Pourquoi donc un pays aussi grand que l’Australie construit des maisons comme ça collées les unes à côté des autres?! Telle est la question! Les jardins ne sont pas bien grands (quand il y a un jardin!) et pourtant ils ont de l’espace. Ils ont préféré donner la priorité aux grandes rues peut-être?! ;-) Et ils aiment bien mettre de la tôle pour délimiter les espaces entre voisins. Très très joli.

juliecasaliphotography-1-14

Déjeuner hivernal en terrasse!! mwouuuaaaaa!!! ;-)

wpid-20150812_144209.jpg

Vue de la fenêtre de Flavia…on passerait des heures à regarde par celle-ci!! ;-)

juliecasaliphotography-1-13

J’ai aussi eu mes premières piqures d’insectes. Et pas celles que je préfère…celles que j’avais déjà vues sur quelqu’un d’autre lors de mon voyage en Australie il y a 10 ans : les bed bugs!! Traduction : des punaises de lit. Rien de méchant ces bêtes là, à part qu’elles s’incrustent dans les matelas et les canapés et te pourrissent la vie en te piquant et c’est hyper dur à faire partir. Alors, si c’est bien ça ces petites piqures, tu peux être sûr que TOUT va passer au sèche-linge qui sur-méga-chauffe pour éviter que ces petites bêtes ne rentrent dans notre prochain chez-nous. Et je dois avouer que je n’ai plus du tout envie de me détendre dans le canapé maintenant! hahaha…

Voilà pour les dernières petites news. A bientôt tout le monde! et profitez de l’été! ça caille un peu par ici mais surtout, ça pleut!! La bise!

Si vous voulez trouver une location meublée en Australie pour vos premiers mois en tant qu’expat ou simplement pour des vacances, allez faire un tour sur Short Stay Australia.

7 mois

juliecasaliphotography-1-2Ma petite belette est toujours une petite belette. Elle met encore du 3 mois pour certains habits! Quel petit bout de chou!

Elle roule, elle roule… Ça y est. Elle a découvert le premier secret pour se déplacer! Elle a même réussi à nous faire peur en se demandant où elle était….elle avait roulé jusque sous le piano.

Elle commence même à se déplacer…mais a décidé que c’était plus sympa de ramper en reculant qu’en avançant. Et quand elle arrive au mur, elle est coincée ;-)

Elle veut tout attraper avec ses toutes petites mains.

Elle adooooore mes cheveux! (Aie!!!)

Elle aime aussi beaucoup mes boucles d’oreille! (re-Aiee!!)

Elle veut goûter à tout ce qu’elle attrape bien sur!

Elle aime toujours autant téter mais commence à apprécier beaucoup le petit biberon du soir! Par contre, ce qui ressemble à autre chose que du lait ne la botte pas trop.

Elle a toujours son petit air pas commode avec les sourcils froncés mais il suffit d’un petit sourire pour la dérider!

Elle aime beaucoup les livres, surtout les attraper et les mettre dans sa bouche. Toute une histoire de lire à sa sœur avec elle sur les genoux!

Elle adoooore les mouchoirs en papier, rigole quand on la chatouille avec et bien sur, adore les mettre à la bouche!

Elle commence à faire de vrais siestes! Youpi. Surtout celle du matin.

C’est une grande chatouilleuse. Elle frissonne quand on lui fait des guilis au pied ou sur le ventre.

Notre petite belette aime bien ronchonner encore et gazouille de plus en plus, même le matin histoire de nous réveiller tôt avec ses gazouillis! 😉

Happy 7 mois ma bella Ninetta!

juliecasaliphotography-3 juliecasaliphotography-2 juliecasaliphotography-1-3 juliecasaliphotography-1-4

Notre semaine Downunder en bref

Il semble que le beau temps ait montré le bout de son nez seulement pour notre arrivée…après les quelques jours de soleil rayonnant et d’un hiver qui s’annonçait très prometteur, nous découvrons l’hiver Western Australien : pas vraiment froid mais un ciel gris et un petit crachin de temps en temps…je ne voudrais pas dire que ça me rappelle quelque chose ;). Bref, nous ne nous plaignons pas vraiment. C’est quand même un hiver plutôt clément sans avoir à sortir les mitaines!
image

image

Cette semaine en bref, on a :
* acheter de nouveaux sièges auto. Oui, les Australiens ont leurs propres règles et les sièges auto des autres pays ne sont pas réglementaires…!! On a donc laissé nos sièges auto en France pour en racheter ici. On a acheté la même marque que ceux qu’on avait déjà (Britax) mais c’est vrai que ceux la ont l’air plus confort et sécurisé. Celui de Nina a des sortes de mini air-bags sur les côtés. Le seul point vraiment différent est que tu dois rajouter un point d’accroche du siège a l’arrière du véhicule (dans le coffre). Ils sont tellement à fond dedans qu’ils te font payer $30 pour te monter le siege dans ta caisse par un “expert en siège auto”. Vous me direz : Ça nous a évité de nous battre avec le siège et les ceintures pendant 1 heure….😝
image

image

* on a roulé un peu en voiture histoire de découvrir d’autres endroits de la région de Perth. Pas vraiment pour une simple visite mais pour savoir où habiter pour la suite des événements. Pour l’instant nous sommes en location le temps que nos meubles arrivent par mer et dans quelques semaines nous devrons emménager dans une nouvelle maison. C’est difficile de choisir. Tout se ressemble un peu au niveau des quartiers…le petit truc en plus de Fremantle ( où nous sommes actuellement ) est son côté éclectique et animé. Ça mérite un autre futur article rien que pour le choix du lieu de vie à Perth!
image

image

L'architecture de certaines maisons me fait juste délirer! Et oui, c'est 1 maison!

* on a mangé note première pizza en Australie et elle était trop bonne. Le lieu est aussi génial. Ils font même leurs propres bières, très réputée localement! Obligés qu’on y retourne!

image

* on a fait les chose essentielles qu’on fait quand on s’installe dans un pays : ouvrir un compte en banque ( fait en 30 minutes chrono avec un simple passeport), acheter une carte sim. Ça y est.je me sens un peu plus “australienne” avec mon nouveau numéro de tel! ;) et j’ai 300 minutes d’appel international!! Qui j’appelle en premier? En même temps avec Skype et whatsapp…je sais pas si ça va me servir tant que ça!

image

* on a fait nos première courses. Et chopé par la même occasion notre première amende. Je trouvais un peu cher de payer $8 de l’heure pour le parking alors j’ai mis seulement $5…une demi heure top chrono pour tout faire. Évidemment ça n’était pas assez. 10 minutes de retard et $65….ça fait cher les courses! Au moins, on a compris qu’ils rigolent pas dans le coin! Et je crois qu’on évitera de faire nos courses dans ce supermarché juste à côté de la gare où le parking est méga cher!! Sinon, niveau courses au supermarché, on est pas trop dépaysé. Évidemment tout n’est pas pareil mais vu qu’on utilisait rarement les produits déjà prêts, on retrouve quand même les mêmes produits de base. Le truc qui nous change le plus c’est le lait…et oui, on aime bien nous notre lait pasteurisé à ultra haute température. Pas vraiment le même goût celui frais!! 😝

image

image

Petit shop bien sympa à Freo

image

* j’étais ravie de découvrir qu’à 2 pas de notre location, il y a un magnifique parc. C’est tellement pratique de pouvoir sortir a pied pour se dégourdir les jambes avec les filles sans à sortir en expédition tous les jours! Bambolotta adore la balançoire et aussi les instruments de musique. J’aime beaucoup les aires de jeux ici car les jeux sont inventifs et laissent libre cours à leur créativité!

image

* on a décidé d’aller voir Luigi travailler a la city!! Expédition : bus et train. Hyper pratique en tout cas. On a fait quelques boutiques donc une qui a fait craquer Bambolotta !! ;) et on a mangé dans un café, dont on a découvert a la fin du repas qu’il appartient a un frenchie! Le monde est petit!
image

* les rues de Perth sont toutes taggees de jolis dessins. Et un des murs d’un magasin de déco de South Fremantle se la joue carrément fresque géante en représentant des univers de différents pays. Vraiment réaliste et irréel à la fois! Superbe! Et les meubles du magasin sont à tomber….je crois qu’on craquera tôt ou tard!
image

image

image

image

* et puis, sinon, on habite ici maintenant et donc, on a des moments (aussi ennuyeux 😛) de tous les jours dans notre petit maison. Ne faites pas attention au potentiel bordel bazar…😁

image

PS: bientôt bientôt mon ordinateur devrait arriver et avec lui la possibilité de telecharger les photos de mon VRAI appareil photo! En attendant vous avez celles de mon téléphone! Et pour des news au jour le jour suivez nous sur instagram!!

PPS: Merci pour vos commentaires! J’adore vous lire! Bisous!

Mon enfant bilingue…bientôt trilingue?

image

Comme je vous le disais dans de précédents articles, à la maison, nous parlons 2 langues : français pour maman et italien pour papa. Jusqu’à présent , nous habitions en France , c’est donc naturellement que Bambolotta parle francais couramment.
Elle ne parlait que très peu italien malgré le fait que son papa lui ait parlé cette langue depuis sa naissance. Pourtant elle le comprend parfaitement (puisqu’elle répond en français). Nous savions qu’il suffirait d’un événement déclencheur pour qu’elle le parle. Et voilà. Il a suffit que la famille italienne vienne passer quelques jours de vacances en France pour que ça arrive. Ils étaient déjà venus mais plus souvent séparément ou alors elle est tout simplement plus petite. Bambolotta a quasiment 4 ans. Et en quelques semaines, elle est passée du ” je n’arrive pas a parler cette langue” à “je te fais des phrases super longues avec les verbes conjugués et tout et tout”. C’est assez impressionnant et tellement adorable de l’entendre parler italien.

Ce n’est pas encore parfait mais c’est un début. C’est pour cela que nous avons décidé d’une chose à la maison. Maintenant que nous sommes en Australie, une 3ème langue va être de la partie et il ne va pas falloir perdre l’habitude de parler une langue….dans ce cas, ce serait certainement l’italien étant donné que je passerai mon temps avec les filles et c’est le papa qui sera le plus souvent absent durant la journée à cause du boulot. Donc elle pourrait passer rapidement à la trappe. Du coup, à partir de maintenant, la règle c’est :
* français avec maman quand on est toutes les 3,
* italien dès que papa rentre à la maison (et même maman doit faire l’effort!)
* et anglais à l’extérieur.

Je ne sais pas encore si on va s’y tenir mais ce serait l’idéal. Le plus dur, ce sera pour moi et me remettre vraiment à l’italien mais ça ne me fera pas de mal. Mais je dérape encore souvent pour parler en français ;)

Bambolotta est trop drôle. Elle a une folle envie de pouvoir parler anglais. Elle sait déjà dire : “My name is Flavia” et le répète à tout le monde. Et je pense qu’elle absorbe plein de choses en l’écoutant parler avec les gens dans la rue, au parc ou dans les commerces. Son nouveau truc est de parler “yaourt” du genre charabia “oneagain” avec un accent anglais pour se dire que c’est bon, elle parle anglais. Je devrais l’enregistrer. C’est vraiment trop marrant.

Sinon, les phrases marrantes de Bambolotta en fritalien (mélange français italien) :
-” voglio una crepa.” = je veux une crêpe. ;) en rajoutant des a ou des o, elle se dit que ça va passer!
– “nina si girava sul parcheggio.” = Nina se tournait sur le parquet. C’était trop simple d’utiliser simplement parquet comme ça se dit aussi en italien. Du coup, ça va dire que “Nina se tournait sur le parking”
– et il y en a plein d’autres mais ne les notant pas, je les oublie. Dans tous les cas, je suis ravie qu’elle fasse ces petites fautes sans avoir peur de parler la langue.

Si vous êtes aussi dans le cas bilingue/trilingue, vous faites comment vous à la maison?

Première semaine en Australie! Perth, here we are!

Et nous voilà depuis quelques jours au pays des kangourous et il est grand temps que je reprenne du service au niveau de ce blog pour vous tenir au courant de tout ce qui se passe là-bas! Ce soir, c’est notre première soirée tranquille. Il est 20h36. Les filles sont au lit. C’est notre 3ème nuit de l’autre côté de la terre. Nous avons pour la première fois allumé la télé et je tombe sur Masterchef Australia… une émission que j je regardais déjà en Belgique, je me disais bien que je connaissais déjà ces têtes! Petit récap du périple…

1er jour : embarquement immédiat ;-)

Samedi.
image

Le jour du grand départ a sonné. Nous avons la chambre d’hôtel jusqu’en milieu d’aprèm pour pouvoir être tranquille jusqu’au moment du check-in. Je vérifie juste les papiers et apparemment, il faut être 3 heures à l’avance à l’aéroport un vol avec connection internationale ….quoi??  1 heure de moins à notre planning et du coup, le plan piscine / relax à l’hôtel a complètement sauté. On arrive à l’aéroport de Marseille avec tous nos sacs (je me rendrais compte plus tard que j’ai oublié nos 2 vestes en cuir dans l’armoire de l’hôtel…le truc que je fais jamais -ranger les vestes au porte-manteau…-et voilà, on les a oubliées….) . Une fois qu’on a energistré tous nos bagages, on passe le périmètre de sécurité et on est prêts pour notre premier vol vers Frankfort. Le vol se passe plutôt tranquille. On a acheté des gommettes à Bambolotta. Les gommettes, c’est LE truc qui te sauve pour de longs voyages. Elle a passé son voyage à coller des gommettes. Nina, de son côté, est un bébé adorable quand il s’agit de voyager. En fait, c’est un bébé adorable dès qu’elle est dans les bras de quelqu’un!! ;-) Arrivés à Frankfort, on s’excite un peu car on a peu de temps pour choper notre 2ème avion. Des nanas à la sortie de l’appareil nous donnent la porte d’embarquement pour le prochain vol. On commence à marcher vite. C’est pas la porte à côté…arrivés devant la porte, l’embarquement commence et les hôtesses invitent les familles à se manifester d’abord. On y a et nos cartes d’embarquement ne marchent pas…on n’est pas sur le bon vol…notre vol est à une autre porte qui se trouve…à l’autre bout de l’aéroport…petit coup de stress! La marche rapide commence. Flavia se fait un mini marathon car notre marche rapide est pour elle une petite trotte! Cet aéroport est immense et on croit qu’on est perdu quand on se sent compte qu’on doit prendre une navette / train pour aller à un autre terminal…et encore un peu de marche au pas de course…ouf! finalement, on arrive. On est attendu!! “Casali family?!” yesssssss. Trop contents d’y être. C’est bien de ne pas avoir beaucoup de temps entre 2 avions mais c’est sympa aussi de pouvoir prendre un peu son temps ou alors double-checker la porte d’embarquement de l’avion!!…on le saura pour la prochaine fois. Le vol Frankfort – Singapour se passe super bien.  Vol de nuit. On part à 22h. L’idéal. Nina a un petit couffin appelé “bassinet seat” accroché juste devant moi. Elle passera le vol de 11h  quasiment à dormir avec quelques petites pauses tétées. Flavia, crevée de sa journée et certainement de son mini-marathon à l’aéroport, s’endormira rapidement…par terre, pour commencer et sur son siège ensuite…Car les hôtesses nous ont interdit de la faire dormir par terre…trop bête, elle y dormait si bien. Mais sachez qu’on n’a pas le droit au cas où les masques à oxygène se mettraient en place, elle ne pourrait pas l’attraper…(ouais, bof comme excuse…pas trop envie de savoir non plus comment se mettent ces masques à oxygène!!) Et voilà, on dort tant bien que mal, pas dans les meilleures positions mais au moins, on dort un peu. C’est la 1ère fois dans une vol aussi long que je ne regarde q’un seul film!! (American Sniper au passage qui est pas trop mal!). 2ème escale : Singapour et son aéroport à moquette…je me demande encore comment ils font pour nettoyer toute cette moquette aux motifs psychédéliques! Notre temps d’attente est encore court et cette fois, on regarde au moins 10 fois la porte d’embarquement pour être sûr de ne pas se tromper une nouvelle fois! Ce 3ème vol nous paraît un peu long alors qu’il ne fait qu’un peu plus de 4 heures (comparé aux 11h du vol précédent!) mais je crois que tout le monde commence à en avoir marre. Nina n’est plus trop décidé à dormir même si elle reste plutôt tranquille. Flavia non plus. donc on s’occupe comme on peut entre plateaux repas et dessins animés! Et finalement, c’est l’arrivée sur Perth!! Atterrissage en douceur. On passe la douane sans problème (heureusement!!). On récupère TOUS nos bagages (trop contents! c’est toujours le doute!) et on sort de l’aéroport en tongs…et là, le froid de canard! Fallait sans douter quand même en plein hiver à 2h du mat.

Lundi : 1ère nuit à Perth :

Un taxi nous emmène dans l’endroit qui sera notre maison pour les futurs 2 prochains mois. Les proprios qui nous louent la maison ont gentiment laisser un petit panier de bienvenue avec qques trucs à grignoter et une bouteille de vin rouge. Ils nous connaissent bien! ;-) Après la découverte de la maison , Flavia qui s’extasie sur sa chambre et sur tous les doudous qui y sont (elle connaît Flavia si bien la proprio?! ;-), un petit verre de vin pour fêter l’arrivée, tout le monde au dodo. Les filles et moi dormons super bien et nous réveillons tranquillement vers midi (encore un peu à l’heure française). Luigi est déjà parti récupérer la voiture, son nouveau téléphone et a fait connaissance avec ses nouveaux collègues. Il n’aura pas dormi beaucoup…Quand il revient, on décide de se faire une première balade à pied. On n’a pas franchement notion des distances et le centre est finalement un peu loin…et il commence à faire froid. Et oui, dès que le soleil se couche, on se rend compte que l’hiver est là. Avec la fatigue et le froid, on n’aura pas le courage de rentrer à pied et on prend un taxi! Pour le dîner, on décide de se faire livrer à domicile de la cuisine thai, histoire de se la faire vraiment comme dans les films ;-)
image

Mardi

La 2ème nuit est un peu plus chaotique. Flavia a chaud, a soif, a faim….finalement, je capitule et elle se fait un petit=dej à 1h du mat avec un morceau de pain et du lait! Le décalage horaire nous a rattrapé. Elle a du mal à se rendormir, me demande :

” Maman, je vais retourner à l’école dans notre maison.

Mais, ma puce, notre maison, c’est ici, maintenant, en Australie. Tu n’iras plus dans ton ancienne école.

– J’irai alors dans l’école des grands qui parle anglais.

– Oui, c’est ça.

– Et je pourrais avoir une valise rose à roulettes avec des princesses dessus pour y aller…..”

Bambolotta et son sens des priorités ;-) Bien sûr, bien sûr ma chérie. Mais pour l’instant, on dort.

Finalement, elle n’arrivera pas à dormir. Elle nous rejoint au lit. Première nuit à 3 dans le lit.

Le lendemain matin, réveil plutôt tranquille. A part pour Luigi qui est toujours un peu malade. Le programme de la journée sera de faire un petit tour dans le centre. J’y vais avec les filles. On découvre les grandes rues quasi désertes des quartiers résidentiels. Le trajet à pied est en montée et descente. Toute seule, ça le ferait. Avec les filles, c’est un challenge. Une fois dans le centre, on se balade. On déjeune ou plutôt on fait le goûter! dans un café / snack où la serveuse est française….(dépaysement total!). Le sandwich n’est pas très bon et coûte la modique somme de $8 : ils mettent un bout de poulet froid et de fromage dans un bout de pain et basta…un peu secos le truc! J’enchaîne avec des mini courses histoire de nous faire un plat pour ce soir et retour à la maison. J’ai mis Nina en porte bébé et Flavia dans la poussette…ouh lala…c’est plutôt difiicile pour moi mais les filles sont plutôt tranquilles du coup et se font leur petite sieste. Pasta al sugo ce soir pour faire simple et pour essayer de remettre Luigi d’aplomb. Mais ce sera le nurofen que j’ai acheté au supermarché qui fera son effet (et oui, comme en Angleterre, ils vendent certains médocs au supermarket).

Mercredi

Nina tête encore pendant la nuit. Au moins, une fois par nuit. Et cette nuit encore, Flavia ne voulait plus dormir toute seule…On a découvert qu’on pouvait tenir à 4 dans ce lit King Size. Trop bien!! Encore mieux si les filles nous laissaient en profiter sans qu’elles viennent nous rejoindre! Aujourd’hui, c’est supermarket day. On veut faire un peu le plein. On se gare sur le parking à côté de la gare de Fremantle où le tarif est de $5 de la demi-heure…hyper cher! on se dit qu’on va faire vite…malheureusement, on n’a pas fait assez vite et de retour avec 10 minutes de retard, on aura une belle amende $65 à payer. ça rigole pas ici!! L’après-midi, j’irais me balader avec les filles pour découvrir qu’à côté de chez nous, juste à 2 minutes à pied, nous avons un superbe parc avec un petit étang, des balançoires…parfait pour des petites échappées quand on ne veut pas aller trop loin de la maison mais qu’on a besoin de se dégourdir les jambes! Ce soir, Flavia dort comme un charme. C’est plutôt Nina qui semble avoir un peu le décalage horaire car elle, qui n’a jamais eu de mal à s’endormir, n’y arrive pas vraiment et peste jusquà 23h….
image

Jeudi

 Luigi doit aller bosser ou plutôt faire une sorte de stage d’une journée pour apprendre à travailler en hauteur (avec les cordes et tout le tintouin). Les filles et moi, on prendra notre temps pour finir par prendre le bus en début d’aprem pour le centre de Fremantle. Oui, oui, j’ai eu ma dose de marche hier! Du centre, on prend le CAT bus qui circule en boucle du centre de Fremantle à South Beach et qui est gratos! Autant en profiter! On passera le reste de l’apres-midi à jouer dans le sable, regarder le coucher de soleil et monter dans les arbres comme un koala (à vous deviner qui a fait quoi!). Luigi passera nous prendre pour rentrer à la maison.
image

Vendredi

J’ai le contre coup de l’excitation de l’arrivée. Je suis un peu fatiguée et aujourd’hui sera journée tranquillou à la maison et balade au parc juste à côté. Le temps qui avait été vraiment magnifique depuis notre arrivée commence à tourner et de gros nuages envahissent le ciel…apparemment, le week-end et la semaine qui arrivent risquent de nous faire voir la pluie!

 Voilà le début de nos nouvelles aventures, écrites sur plusieurs soirées 😂 Certainement pleins d’autres articles à venir! A bientôt. Et vos commentaires sont les bienvenus!

Sisters love

Moi, je ne sais pas ce que c’est que d’avoir une sœur. J’ai un petit frère. Et je suis sûre que c’est bien différent.

La grande bambolotta n’est pas jalouse de sa petite soeur…(enfin pas encore!).

Elle adore lui faire des bisous, lui parler de très très près (un peu trop près à mon goût! ;-))

Elle lui parle doucement, en utilisant souvent mes paroles…c’est trop mignon. Par exemple : “alors, ma petite poulette, on a bien dormi!?”

Elle aimerait bien pouvoir la prendre dans ses bras tout le temps. (mais c’est vrai qu’en tant que maman, je ne suis pas trop rassurée!)

Elle commence à lui lire des histoires et lui expliquer les images de livres.

La petite soeur se marre en voyant sa grande soeur faire des pitreries.

Elle a un petit regard coquin qui semble absorber tout ce que sa grande soeur fait, les bonnes choses comme les bêtises…

J’aime voir cette complicité qui naît entre elles.

J’espère qu’elles joueront ensemble, se raconteront des secrets mais sans m’en faire voir de toutes les couleurs tout de même! ;-)

amoremiobello-sisters-8 amoremiobello-sisters-9 amoremiobello-sisters-4 amoremiobello-sisters-2 amoremiobello-sisters-3 amoremiobello-sisters-5 amoremiobello-sisters-6 amoremiobello-sisters-7 amoremiobello-sisters-10 amoremiobello-sisters-11 amoremiobello-sisters-1