Tarma ou « La Perle des Andes »

Ce week-end, la destination est Tarma. Tarma se situe dans les montagnes à 3050m d’altitude et à 6 heures de Lima en bus. Comme d’hab, bus de nuit pour y aller pour ne rien perdre de la journée du lendemain. Bonne petite nuit d’ailleurs, je ne suis pas vraiment aperçue qu’on avait passé un col à 4200m…mon acclimatation à l’altitude se fait plutôt bien. Arrivée à Tarma à 5h du mat. Un peu tôt pour commencer la journée et les balades. On est en montagne et même si c’est l’été dans la sierra, ça caille !! Direction l’hôtel pour dormir un petit peu plus avant de connaître la région. Hôtel le plus chicos de la ville car un ami a des nuits gratuites dans cet hôtel. Autant en profiter ! Après un petit repos dans un vrai lit de quelques heures, on va faire un petit tour de la ville. C’est jour de fête aujourd´hui (comme tous les week-ends apparemment) : les enfants défilent dans les rues habillés avec les couleurs de leurs écoles respectives ou en costume typique. En tout cas, ils s’en donnent à cœur joie avec les sifflets et les tambours. Petit-déj rapide pour pouvoir faire le tour des agences et voir ce qu’elles proposent au plus bas prix.

Journée dans la sierra

On opte pour un tour dans la sierra de la Valle de las flores. Les touristes ne se bousculent pas dans le coin et on finit par avoir un taxi, le chauffeur et la guide pour nous tous seuls !! Le début de notre trip nous emmène un peu plus dans les hauteurs pour découvrir les montagnes, les fleurs, les petits ruisseaux, quelques ruines…tout cela est très joli mais je commence à me demander si on a vraiment bien fait de prendre ce tour car j’ai l’impression de passer mon temps dans le taxi…je change d’avis quand on s’arrête dans une coopérative qui élève des alpagas et des moutons. J’ai droit à un petit tour en cheval. Puis on fait une pause dans un autre village appelé San Pedro de Cajas, réputé pour ses tissages. On fait d’abord une inspection des magasins qui vendent de l’artisanat local pour quelques achats (vu le prix, je vais pas me priver !!). Des péruviennes sont assises dans la rue tricotant et les hommes simplement regardent ce qui se passe. Féria encore dans le pueblo car une émission de télé péruvienne promouvant le tourisme dans les régions est venue filmer. Les touristes sont invités à manger. Chacun son assiette et on commence à faire la queue. Les femmes sont assises par terre avec leur préparation devant elles. Au fur et à mesure, l’assiette se remplit… J’ai envie de goûter à tout. Mon assiette au final est énorme…mais comme les plats sont pour la plupart à base de patates, on est vite rempli !! J’ai quand même testé le cuy, spécialité andine (c’est du cochon d’inde…). Impossible de terminer mon assiette. Vous connaissez l’expression « Avoir les yeux plus gros que le ventre ! ». Et bien, ça s’applique parfaitement à la situation. Pour ne pas faire trop mal-élevé, les assiettes terminent dans le taxi et on fera un petit stop pour les donner à d’autres personnes. Après notre pause déjeuner, on se dirige vers Huaguapo où se trouve une des plus profondes grottes d’Amérique du Sud (huaguapo veut dire « grotte qui pleure »). Un petit peu d’aventure et on commence à descendre. Pas moyen de voir quelque chose et la petite torche de notre guide n’y change pas grand chose. On avance à tâtons. C’est plutôt marrant. Un peu d’alpinisme aussi car on a besoin d’une corde à certains endroits. Notre chauffeur nous fait bien rigoler car il a du mal à tenir debout et tombe souvent…Stalactites et stalagmites sont sur notre chemin et certains ont été rebaptisés de par leur apparence. Le retour se fait beaucoup plus facilement car nos yeux se sont habitués au peu de lumière. C’est vraiment intéressant de voir la différence. Pause café ou plutôt pause mate de coca. C’est comme un thé : eau chaude mais avec des feuilles de coca. Cette boisson possède des vertus contre le mal de l’altitude. Mais je vous rassure : aucun effet hallucinant ou droguant…les feuilles n’ont pas subi le procédé chimique pour en faire de la cocaïne !! La fin de la journée approche et on arrive au dernier site à visiter : le sanctuaire du Señor de Muruhuay. Encore la fiesta dans ce pueblo situé dans le district d’Acobamba…le mois de mai est rempli de fêtes et de commémorations, religion catholique oblige. Le mot Muruhuay fait référence à une épidémie de vérole qui a sévi il y a longtemps dans la région. En langue Quechua, muru signifie vérole et huay veut dire maison. La légende dit que Jésus serait apparu et des hommes lui auraient demandé d’aider le peuple à surmonter cette terrible peste. Le miracle ayant eu lieu, depuis lors, ils célèbrent le culte du Señor et vénèrent le rocher où il serait apparu. A l’endroit où se situe ce rocher, fait place maintenant un imposant édifice construit seulement en 1972. On termine notre tour à Muruhuay par une pachamanca. La pachamanca est un autre plat typique de la sierra andine. C’est un peu le barbecue péruvien puisque tout est cuisiné sur de grosses pierres chaudes, en général à même le sol. L’assiette que la serveuse nous dit être de taille normale est ÉNORME : poulet, mouton, porc, patates, haricots et autres choses dont je n’ai aucune idée du nom…encore un plat impossible à finir et cette fois-ci, les restes seront gardés pour le chien de notre guide !! Journée terminée, retour à l´hôtel, petite douche. On va au bar de l´hôtel profiter de notre pisco sour gratuit d’arrivée…la soirée continue en ville dans une boîte. Retour au petit matin. Pas le temps de beaucoup dormir car on a un autre tour de prévu à 10h.

De la sierra à la selva

Quand on parle des régions du Pérou, on parle de 3 régions distinctes : la côte (tout le monde se doute que c’est la partie proche de la mer !), la sierra (les montagnes) et la selva (la jungle). Notre trip d’aujourd’hui nous emmène donc aux portes de la jungle amazonienne…Sur la route, premier stop pour se faire vacciner contre la fièvre jaune. Sachant que le vaccin n’est effectif qu’au bout de 10 jours, le vaccin pour la journée ne sert pas à grand chose mais c’est toujours ça de fait et c’était gratuit ! De mon côté, j’étais déjà vacciné. On se rend compte du changement avec tout d’abord le changement de température. Même si le soleil tape fort dans la sierra, il fait beaucoup plus chaud et humide dans la selva. La végétation est de plus en plus luxuriante. On fait une petite balade jusqu’à une cascade : La Catarata de Tyrol. Pendant la marche, j’ai qques petits flash-back car la végétation me rappelle étrangement les forêts Néo-Zélandaises ! Après le déjeuner, on va dans un petit village où on est sensé découvrir la vie de quelques indigènes…le bon plan à touristes ! Le sorte de chef de la tribu nous fait d’abord un petit briefing sur la vie de ces ancêtres avec des imitations d’oiseaux pour le moment de la chasse…pendant ce temps, un mec vient nous peindre le visage et une autre nana nous donne un truc à boire fait à base de maïs (un truc infâme qui me rappelle ce qu’ils appellent de la bière à Soweto pour ceux qui connaissent et se rappellent !). Ensuite, carrément, on nous habille de tunique et de parures indiennes… franchement, je me trouve ridicule et d’ailleurs, vous pouvez juger à la photo ! Le pire, c’est quand ils nous demandent de danser avec eux. Tout paraît tellement artificiel : ils portent leurs tuniques sur des jeans et tee-shirts, sûr qu’une fois qu’on est parti, ils rebranchent la télé pour voir le prochain match de foot !! C’est tellement fait pour les touristes et pour qu’on dépense de l’argent que le cœur n’y est pas !! J’aimerais plutôt connaître une vraie tribu amazonienne mais là, il faut s’enfoncer un peu plus dans la jungle ! Notre trip est terminé. Je dors le trajet du retour jusqu’à Tarma. Retour à Lima par le bus de nuit à l’avant avec le chauffeur…je ferais pas ça tous les jours car ça donne des frayeurs avec la vitesse et les virages. Le mieux, c’était de dormir plutôt que de regarder la route. Le taxi me ramenant dans mon petit chez moi à Lima s’étonnait que le bus soit arrivé si tôt (1 heure plus tôt que d’habitude)…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s