Le départ pour le grand trip

ça y est. Le boulot est terminé. Les vacances se profilent bientôt pour mes dernières semaines au Pérou. Je dois ranger les derniers trucs dans mon apart. Nettoyer ce qui doit être bien nettoyer. A 17h30 , j’ai rdv au bureau avec mon chef pour dernier petit entretien. Enfin, plutôt dernière petite visite accompagnée de bière et de bocaditos. Apres une longue discussion sur ce que j’ai retenu du Pérou , ce qui m’a plu, déplu, sur mon job, la soirée se termine vers 10h30. Je file ensuite chez un pote pour manger pizza et continuer la soirée avec encore quelques boissons. J’appelle Papa et Maman à la maison depuis le téléphone portable de mon pote (c’est génial les forfaits internationaux !!). Miguel s’endort pendant mon coup de fil, alors je m’éclipse car je dois aller chercher mes potes à l’aéroport qui débarquent au petit matin. Direction l’aéroport pour y être vers 4h30 du mat et là, je commence à attendre…pas de Céline ni de Fred…pourtant ils m’ont bien dit qu’ils arrivaient ce jour là par un vol de Madrid. Le truc, c’est qu’il n’y a pas de vol de Madrid ce matin là. Après avoir quand même attendu plusieurs heures, je repars chez moi sans mes amis…ça commence bien le trip !! Chez moi vers 7h, je fais un petit dodo et puis je me lève pas trop tard car je dois quitter l’apart aujourd’hui et donc finir de ranger toutes mes affaires et aussi les déménager ailleurs. En même temps, j’ai pas 10000 trucs à déménager mais mon simple sac du début de séjour s’est transformé en 2 sacs et je n’ai pas encore fait mon voyage autour du Pérou et donc n’ai pas encore tous les souvenirs !!!Après avoir vu les proprios, récupéré ma caution, je bouge à l’hôtel où j’avais passé mes 3 premières semaines. C’est tout bizarre de revenir là. Je passe le début de soirée à regarder un manga japonais avec un autre frenchie, toujours en me demandant quand allaient arriver mes amis et surtout s’ils avaient raté leur avion…j’étais même à me dire qu’ils avaient du mal et ne savaient pas lire un billet d’avion J… Vers 1h, je retrouve Toño et Javier pour un tour à Barranco au bar Mochileros. Je suis tellement nase qu’on y reste pas bien longtemps, juste le temps de prendre une bière. Après ça, dodo. Et à 5h30, appel de Céline pour me dire qu’ils sont à Lima et se demandaient où j’étais…après avoir fait un aller retour pour rien la veille, j’avais pas envie de repasser une nuit à l’aéroport et pas envie de payer le taxi et surtout, je n’avais aucune idée de l’heure et de quand ils pouvaient arriver. On se donne rdv demain chez moi. Je patiente sur le trottoir en attendant leur arrivée. Forcement, les patrouilles de flics s’arrêtent pour me demander ce que je fais dans la rue a 6h du mat, des mecs bien bourrés et aussi défoncés me causent alors que j’ai pas du tout envie de les écouter…et je suis sauvée quand je vois enfin mes amis juste devant la porte de chez moi, ou plutôt l’ancienne porte !! Je suis bien contente d’enfin les voir et eux aussi paraissent ravis de me voir car je les sens un peu déboussolés et en plus ils viennent de se faire arnaquer par le taxista…toujours a l’affût pour abuser des pauvres touristes ! On se dirige vers l’hôtel histoire de se reposer un peu et qu’ils profitent aussi un peu de la chambre pour laquelle ils vont payer mais pas réellement passer beaucoup de temps dedans ! Une petite douche pour se revigorer. Et on commence a discuter du plan d’attaque pour le début de notre aventure. Je voulais les emmener a Chachapoyas dans le nord pour commencer, coin pas très connu des touristes et qui apparemment vaut le détour. Mais le trajet en avion les a déjà bien cassé et 25h de bus ne les attirent pas trop (tu m’étonnes ! dommage, je n’aurais pas vu cette région, une bonne excuse pour revenir dans le pays). Du coup, on décide d’aller passer les quelques premiers jours dans la région de Huaraz. Première chose a faire du coup, acheter nos billets pour Huaraz des maintenant pour partir le soir même. La chose faite, on déjeune ensuite a Miraflores dans un des restos qui bordent le parc…on commence a jouer les purs touristes !! Le temps de Lima est toujours aussi dégueulasse et franchement, je suis nase…donc on ne fait pas grand chose…Juste avant de partir pour prendre le bus, je vais quand même leur faire découvrir le quartier de Barranco pour déguster un Pisco sour dans un des bars tout mignon qui donnent sur la mer (bon ok c’est la nuit et on voit pas vraiment la mer mais c’est dingue comment ces bars sont isolés du bruit de la rue et on peut finalement entendre les vagues au loin…l’idéal pour siroter un cocktail !) L’heure du départ arrive et on file en taxi dans le centre pour rejoindre le terminal.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s