La faune provençale…

IMG_0361

Depuis que nous sommes arrivés dans le Sud, nous avons pu admirer de nombreuses bestioles. Dans notre petit jardin dans le Var, nous avons déjà vu un hérisson (dommage que c’était la nuit et que bambolotta n’ait pu le voir!), des lézards, des scorpions (miniatures mais des scorpions tout de même!), une abeille charbonnière (merci internet et google pour la recherche  “gros bourdon noir”!), plein de papillons, des abeilles, des araignées, des moustiques, des fourmis à gogo, des insectes non identifiés, un ver luisant (j’avais jamais vu ce truc et on se demandait qui avait mis des piles sur l’abdomen de cette bestiole!), et j’en passe…

A Marseille, nous avons fait la connaissance avec une guêpe maçonnière (ouais ouais méga intelligente la guêpe qui rentre chez toi pour se construire des cocons dans un coin de ton salon et vient nourrir ses rejetons…), des mouches (genre grosses mouches à chevaux…centre équestre à côté oblige), des loirs (ou un truc du genre) qui squattaient notre grenier et nous ont bouffé toute notre déco de Noël (?? attirés par les strass?!)

Et mon pire cauchemar du Sud : les MITES alimentaires!!! beurkkkkkk. Je connaissais pas et je me demandais qui étaient ces papillons qui squattaient ma cuisine sans arrêt…ma belle-maman Sicilienne (région chaude oblige) connaissait bien le problème et m’a montré le désastre qu’avaient fait ces bestioles dans mes céréales dans les placards…elles les appellent des “farfalline” (autrement dit petits papillons) et je trouve que ce nom est largement plus joli que “mite alimentaire” qui te donne vraiment envie de jeter tout et le placard avec! Elles pondent leurs œufs dedans et ça fait comme des petits filaments autour de l’emballage, mais ça rentre même dans les bocaux de verre!!!!!! La solution : jeter tous les aliments contaminés (sympa!) et mettre une petite tablette remplie de phéromones dans ton placard (sans insecticide) qui va les attirer et elles iront se coller dessus….je croyais avoir fait le vide total lors de notre déménagement de Marseille mais j’ai découvert cette semaine un bocal avec cette satanée bestiole dedans. Alors, oust, poubelle! et vite, vite, vite au supermarché pour acheter ces plaquettes autocollantes magiques. Apparemment, c’est un problème des régions plus chaudes. (jamais j’ai connu ça en Bretagne ou en Belgique! il y a certains avantages dans ces régions, je viens d’en trouver un).

En photo : un papillon dans notre cuisine (un vrai pas une mite!)

faune_provençale1

 

Des mini-escargots à gogo sur un parking du village (ça faisait “crack” quand on marchait tellement ils étaient nombreux…désolée pour les âmes sensibles!) Bambolotta était ravie d’en voir autant: “cago patou maman, cago” (traduction : “des escargots partout maman!”)😉

 faune_provençale2

5 thoughts on “La faune provençale…

  1. madamezazaofmars says:

    Je la connais bien le faune dont tu parles, 37 ans que je la fréquente et j’arrive encore à découvrir de nouvelles espèces et à être fascinée.
    Et ici aussi il ya des invasions de limaçons

    • amoremiobello says:

      Je t’avoue que c’est pas mo côté préféré de la Provence!😉 Cela dit, comme ma fille est fascinée, j’en apprends tous les jours en me documentant un peu pour reconnaître ces petites bestioles!

    • Manu says:

      Bientôt vous découvrirez aussi les lézards sur votre nouvelle terrasse si elle est ensoleillée (ce qui est fort probable). Ici ils sont déjà là depuis un bon moment malgré la pluie ! (les mouches arrivent aussi depuis cette semaine)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s